Gambas marinées au soja et gingembre, avocat et tomates

Bonne fête maman ! Dites-le avec un plat 🙂

Voici une recette chic et délicate spécialement réalisée pour ma très chère maman, venue à Barcelone pour le week-end. Le soleil et la chaleur sont de retour donc je suis partie sur un plat léger avec des saveurs simples et fraîches boostées par une petite touche de marinade exotique. Pour les tomates j’ai opté pour des tomates tigrées, car j’aime beaucoup leur chair ferme et leur goût légèrement sucré.

A consommer sans modération 🙂

IMG_9504

Pour 4 personnes

  • 16 gambas
  • 2 tomates tigrées
  • 2 avocats
  • huile d’olive
  • fleur de sel
  • poivre

pour la marinade

  • 25cl de jus d’orange
  • 4 càs de sauce soja salée
  • 2 càs de sauce soja sucrée
  • 2cm de gingembre frais
  • 2 piments d’oiseau
  1. Décortiquez les gambas, enlevez la tête, la carapace ainsi que les intestins (situés sur la partie supérieure des gambas).
  2. Dans un plat, mélangez le jus d’orange, les piments coupés en rondelles, la sauce soja et le gingembre râpé.
  3. Versez la marinade dans un plat à bords hauts et plongez-y les gambas.
  4. Recouvrez de film alimentaire et réservez au frais au moins 2 heures (idéalement une nuit).
  5. Détaillez les tomates en morceaux, salez et réservez.
  6. Découpez la chair d’avocat en lanières. Assaisonnez de jus de citron et de sel.
  7. Faites chauffer une poêle à feu vif, une fois que la poêle est chaude, déposez-y les gambas. Attendez une minute puis retournez-les. Arrosez d’un peu de tequila, faites flamber et déposez-les aussitôt dans une assiette (en option). La cuisson doit être très rapide, afin d’avoir des gambas tout juste snacké des deux côté et presque cru à coeur.
  8. Versez la marinade dans la poêle et laissez-là réduire à feu vif le temps de dresser les assiettes.
  9. Dans des assiettes creuses ou bol, plat, déposez les morceaux de tomates, les avocats, ainsi que 4 gambas, assaisonnez d’un peu de jus de la marinade réduite et dégustez.

IMG_9515

Wok aux légumes et riz

Lors d’un dîner dans un restaurant péruvien il y a peu, j’ai re-découvert les woks… chose assez étrange puisque le plat vient plutôt d’Orient. Les amateurs de won seront certainement choqués par ma recette qui ne respecte pas les bases de la cuisine asiatique au wok. C’est pour cela que je qualifierai cette recette plutôt de won façon Ô my goût 🙂

Je l’ai fait façon végétarien pour cause de frigidaire vide, mais vous pouvez tout à fait y ajouter des lamelles de poulet, ou des gambas.  Bon week end!

IMG_9431

Ingrédients pour 3/4 personnes

  • 200g de riz basmati
  • 1 poivron rouge
  • 1 oignon
  • 4 dents d’ail
  • 2 piments (1 seul si vous préférez peu piquant)
  • 1 gros poireau
  • 1/2 brocoli
  • 200g de pousses de soja
  • 2 càs de sauce soja
  • 3 cas de sauce soja sucrée
  • 2 càs d’huile de sésame
  1. Commencez par faire cuire le riz dans un grand volume d’eau bouillante salée.
  2. Réservez.
  3. Emincez finement l’oignon, le piment et les dents d’ail.
  4. Dans un plat type wok (ou comme moi, dans une sauteuse), faites revenir à feu doux l’ail, l’oignon et le piment pendant environ 5 minutes dans un peu d’huile de sésame.
  5. Ajoutez ensuite le poivron découpé en fines lamelles et le poireau tranché en fins tronçons.
  6. Couvrez et laissez cuire environ 15 minutes à feu moyen.
  7. Pendant ce temps, faites blanchir le brocoli dans de l’eau bouillante.
  8. Découpez les petites têtes de brocolis et ajoutez-les au wok.
  9. Ajoutez les pousses de soja, le riz, les sauces soja et l’huile de sésame.
  10. Goûtez, et éventuellement rectifiez l’assaisonnement.
  11. Dégustez aussitôt.

IMG_9442

IMG_9439

Salade gambas, pamplemousse et graines de chia

Bonjour, aujourd’hui je voudrais vous parler d’un aliment que j’ai découvert il y a peu, et excellent pour la santé. Il est assez peu connu en Europe mais très répandu au Mexiqiue. Ce sont les graines de chia.

La chia est une plante d’origine du Mexique et Guatemala, dont la culture et la consommation remontent à la période pré-hispanique.  Les graines de chia ont en effet de nombreuses vertus pour la santé et étaient largement consommées par les aztèques et les maya. Le mot « chia » signifie d’ailleurs la force en langue maya. La consommation de chia était interdite durant la colonisation espagnole car les indigènes utilisaient les graines de chia pour les donner en offrande aux dieux aztèques.

Cependant, depuis quelques années, les graines de chia sont à nouveau beaucoup consommées en Amérique centrale et du sud, et notamment en raison de leurs nombreuses vertus et propriétés pour notre santé. En effet, les graines de chia sont une source importante de fibre et de protéine, elles constituent aussi un allié pour les personnes atteint de diabète dans la mesure où elles freinent la vitesse à laquelle notre corps transforme les glucides en sucre rapide. Elles sont aussi riche en Oméga 3, c’est la source végétale la plus riche en Oméga 3 (la chia en possède plus que les graines de lin). Enfin, les graines de chia sont très riches en antioxydants. C’est aussi pour cette raison qu’elles se conservent très bien au sec pendant longtemps.

Vous pouvez les consommer en salade, avec des yaourts, des smoothies, etc. La dose recommandée est d’une à deux cuillères à café par jour. Le goût est neutre, vous pouvez donc les mélanger avec toute sortes d’ingrédients.

Pour la salade, vous pouvez ajoutez un avocat découpés en tranches fines 🙂

IMG_6387

Ingrédients pour 2 personnes:

  • 12 gambas cuites
  • 2 pamplemousse
  • 1 citron vert
  • 2 càs de sauce soja
  • coriandre fraîche ciselée
  • 150g de pousses de soja
  • 2 càc de graines de chia
  1. Pelez les gambas et versez-les dans un saladier
  2. Pelez à vif les pamplemousses. Poser le fruit sur l’une des extrémités et le peler à partir du haut en respectant la courbure, tout en tournant autour avec le couteau en veillant à enlever la peau blanche. Prélevez les quartiers de pamplemousse pour ne garder que les suprêmes. Ajoutez-les au saladier.
  3. Ajoutez les pousses de soja, la coriandre ciselé, les zestes et le jus du citron vert, et la sauce soja. Parsemez le tout de graines de chia.
  4. Placez au réfrigérateur et dégustez bien frais.

IMG_6393

nt du mot maya qui signifie la force.

Gambas marinées au miel, mandarine, gingembre et riz aux algues

Voilà le genre de plats que j’adore réaliser et déguster! Je ne sais pas pourquoi l’autre jour j’ai acheté des algues alimentaire, j’ai une une envie de les utiliser, et puis en voyant les belles gambas à la poissonnerie je me suis dit que c’était « the idea » ! Même si finalement les algues ont surtout servi à parfumer le riz. Le mélange des gambas marinées aux saveurs exotiques, avec le riz aux algues qui apporte une touche d’iode et vient relever le plat, c’est juste parfait. Vous l’avez compris j’ai adoré ce plat et j’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi 🙂

IMG_6066

Ingrédients pour 2 personnes

  • 8 gambas fraîches
  • riz basmati
  • 50g d’algues comestibles (j’ai utilisé des algues « wakamé »)
  • environ 2 cm de racine de gingembre frais
  • 1 mandarine
  • 2 càs d’huile de sésame
  • 2 càs de miel liquide
  • 1 piment rouge
  • 1 citron vert
  • 2 càs d’huile de soja
  • quelques graines de sésame
  1. Préparez la marinade, dans un plat à bords hauts mélangez la sauce soja, le miel, le gingembre râpé, le jus de la mandarine, le jus du citron vert, l’huile de sésame quelques algues et le piment.
  2. Décortiquez les gambas, en prenant bien soin d’enlever les intestins sur le dos. Vous pouvez enlevez la tête, j’ai préféré la garder pour donner du goût.
  3. Plongez-les dans la marinade et veillez à ce qu’elles en soient bien imprégnées.
  4. Recouvrez le plat de film alimentaire et laissez mariner au frais pendant au moins 1 heure.
  5. Faites bouillir de l’eau et plongez-y la dose de riz basmati voulue ainsi que les algues déshydratées, elles parfumeront l’eau du riz et apporteront la touche iodée du plat.
  6. Une fois que le riz cuit, faite chauffer une poêle, et faites-y revenir les gambas, environ 2 minutes maximum de chaque côté selon la grosseur des gambas. Saupoudrez de graines de sésame.
  7. Sortez immédiatement les gambas, et disposez-les dans l’assiette. Faites chauffer la marinade dans la sauteuse que vous venez d’utiliser, et versez-la sur les gambas.
  8. Servez bien chaud avec le riz aux algues.

IMG_6065

IMG_6068

Puis pelez les gambas, sans ôter la tête.
Plonge-les dans la marine

Tartare de saumon, jus de clémentine et basilic

Bonsoir, cela fait très très longtemps que je n’ai pas posté pour cause notamment de déplacements professionnels assez réguliers… Cependant, je n’ai pas perdu l’inspiration ni le goût de cuisiner pour autant ! C’est pourquoi je reviens aujourd’hui avec une recette de tartare de saumon bien frais avec des clémentines de saison, tip top pour une entrée « diet  » . A Barcelone nous avons des clémentines de Valence bien présentes sur les étalage, elles ont la peau verte, aucun pépin, et sont très juteuses, un vrai régal pour ce tartare ! Cependant une autre variété de clémentines fera très bien l’affaire 🙂

IMG_5963

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 300g de pavé de saumon frais
  • 1/2 concombre
  • 1 clémentine bien juteuse
  • 1/2 citron vert
  • 1càs de sauce soja
  • quelques feuilles de basilic
  • poivre
  1. Epluchez le concombre. Coupez-le en 4 dans le sens de la longueur et ôtez la partie centrale. Puis, découpez-le en petits cubes. Salez.
  2. Détaillez votre pavé de saumon en petits cubes, en ayant pris soin préalablement d’enlever les arrêtes et la peau.
  3. Dans un gros bol mélangez la sauce soja, le jus du citron vert, et le jus d’une clémentine.
  4. Versez le saumon, et mélangez pour que tous les morceaux absorbent bien le jus.
  5. Couvrez le plat d’un film alimentaire et placez au frais pendant une heure.
  6. Au dernier moment ajoutez le basilic ciselé, et poivrez.
  7. Dégustez bien frais avec des toasts. Ajustez en sauce soja et/ou citron si besoin.

Pâtes konjac façon sushis au saumon, purée avocat-coriandre et émulsion de yaourt

Aujourd’hui je vous propose de découvrir un produit que j’ai moi-même découvert il y a peu: le konjac. Imaginez une grosse betterave qui peut peser 3 à 4 kg, un tubercule nommé « Konjac » consommé en Corée du sud comme légume et depuis des millénaires sous forme de farine en Extrême-Orient. De ce jeune tubercule va pousser une tige puis une plante puis des fleurs qui se nourrissent sur les réserves caloriques de la racine. De sa racine, on obtient une fibre soluble, aussi connue sous le nom de konjac glucommanan, qui s’utilise pour l’élaboration des produits konjac. Ces produits sont consommés en Asie depuis plus de 2000 ans et leurs vertus sur la santé sont largement reconnus en Asie. Méconnu en occident, cet aliment est en Asie aussi populaire que le riz.

Le principal atout du konjac est qu’il a une faible teneur en calories (100g de pâtes = 6 calories), ce qui en fait un aliment quasi magique dans la lutte contre le surpoids. Il a également une consistance très agréable doublé d’un goût neutre, ce qui permet de le combiner avec de multiples aliments différents. L’été approche, c’est donc le moment idéal pour essayer cette merveille :). Après avoir essayé les pâtes j’ai trouvé ça excellent avec le poisson frais et les petites sauces. Leur consistance est très agréable, et sont moins bourratives que le riz.

Je profite de cet article pour faire un peu de pub à une amie qui vient de monter son site internet en ligne (The Konjac Shop) où vous pourrez trouver les fameux produits à base de konjac.

La recette que je vous propose est faites à base de noodles que vous pourrez trouver sur ce même site internet (en cliquant ici).

Ingrédients pour 2 personnes (12 sushis nigiri)

  • 200g de fidéos en noeuds (disponible ici)
  • 1 pavé de 250g de saumon frais

pour l’émulsion yaourt

  • 1 yaourt (125g) velouté type yaourt grec
  • 1/2 de concombre
  • 1 càs de jus citron vert
  • les zestes d’un citron vert
  • sel, poivre

pour la purée d’avocat

  • 1 avocat
  • 1/2 tomate
  • 1/2 citron vert
  • coriandre fraîche
  • sel
  • 1 piment de cayenne (facultatif)

IMG_4727

 

  1. Rincez à l’eau claire les pâtes Konjac comme indiqué sur le paquet. Egouttez et réservez.
  2. Epluchez le concombre, coupez-le en 4 dans le sens de la longueur, puis coupez la partie centrale, et détaillez la chaire en touts petits dés jusqu’à obtenir environ 40g de dés de concombre.
  3. A l’aide d’une fine râpe, râpez le citron vert. Dans un mixeur, versez le yaourt grec,  et les zestes. Salez, poivrez et mixez le tout pour obtenir une sauce bien émulsionnée. Ajoutez le jus de citron vert. Mixez à nouveau durant une minute. Au besoin ajoutez un peu de sel supplémentaire. Réservez au frais.
  4. Dans un mixeur, versez la chaire de l’avocat, un peu de jus de citron vert, la coriandre, le piment de cayenne et la chaire de la demi tomate. Pour la tomate, une technique facile est de râpez la tomate côté chaire jusqu’au niveau de la peau. Mixez le tout, au besoin ajoutez du sel ou du jus de citron.
  5. Découpez votre pavé de saumon en beau sashimis de 2x1cm environ.
  6. Sur chaque petit tas de noodles, déposez délicatement un morceau de poisson, et disposez par dessus un peu de crème d’avocat ou d’émulsion de yaourt. Alternez les sauces.
  7. Dégustez avec un peu de sauce soja.

IMG_4725

IMG_4729

Thon mariné au jus de clémentine et coriandre et salade de pousse d’épinards à l’huile de mandarine

A Barcelone on a de la chance, on a du poisson, et notamment du thon bien frais et à prix raisonnable sur les étalages. J’avais en plus ramené de l’huile de mandarines d’un séjour en Provence, et je dois dire que cela se marie à merveille avec le thon et les épinards frais. Je vous propose une recette de thon façon tataki et assaisonné à la clémentine. Succès garanti!

IMG_4245

Ingrédients pour 4 personnes

Pour la marinade :

  • 800g de thon rouge frais
  • le jus de 8 clémentines
  • le jus de 2 citrons vert
  • 4 càs d’huile de mandarine
  • 2 càs de sauce soja
  • 2 piments de cayenne
  • coriandre ciselée
  • poivre

Pour la salade de pousses d’épinards

  • épinards frais
  • 2 clémentines
  • 2 tomates
  • 1 càs de vinaigre de pommes
  • 1 càs de miel
  • 1 citron vert
  • 3 càs d’huile de mandarine
  • 2 càs d’huile d’olive
  1. Dans un plat à hauts bords, mélangez tous les ingrédients de la marinade.
  2. Ajoutez-y le thon cru en prenant soin de bien l’arroser de marinade à l’aide d’une cuillère.
  3. Recouvrez de film alimentaire et placez le plat au frais pendant au moins 2 heures. Retournez le thon au bout d’une heure.
  4. Préparez l’assaisonnement de la salade en mélangeant tous les ingrédients. Salez et poivrez.
  5. Découpez les 2 extrémités des clémentines, puis découpez la peau des clémentines en suivant la courbe du fruit et en faisant attention à ne pas trop gaspiller la pulpe. Prélevez-en ensuite les quartiers.
  6. Détaillez la tomate en morceaux grossiers. Mélangez avec les quartiers de clémentines, les pousses d’épinards et l’assaisonnement.
  7. Découpez le thon en gros bâtonnets.
  8. Faites chauffer le thon à feu vif dans un peu d’huile d’olive sur une poêle quelques secondes de chaque côté. Retirez aussitôt du feu. Le thon doit être cru à l’intérieur et cuit à l’extérieur.
  9. Faites chauffer la marinade et assaisonnez les morceaux de thon.
  10. Servez aussitôt accompagné de la salade d’épinards.IMG_4241IMG_4243