Soupe froide courgette, ricotta et menthe

On continue avec les soupes froides, toujours faciles et rapides à réaliser. C’est la saison des courgettes, il en a de toutes les tailles et de toutes les teintes, donc on ne va surtout pas se priver. La courgette a en plus l’avantage d’être un légume très facile à cuisiner, et si vous l’achetez bio, pas besoin de l’éplucher. J’ai bien aimé le mélange avec la ricotta, qui apporte de la douceur et de la fraîcheur à la soupe sans déformer le goût de la courgette.

fullsizeoutput_18f1

Ingrédients pour environ 1 litre de soupe

  • 2 grosses courgettes bio
  • 1 oignon
  • une 20aine de feuilles de menthe fraîche
  • 125g de ricotta
  • 50 cl de bouillon de volaille
  • sel, poivre
  • graines de courge
  • ciboulette
  • huile d’olive
  1. Lavez les courgettes, coupez-en les extrémités et détaillez-les en gros tronçons.
  2. Dans un faitout, faites cuire l’oignon a feu très doux dans de l’huile d’olive pendant 5 minutes, ajoutez les courgettes et versez le bouillon de volaille à hauteur.
  3. Portez à ébullition, couvrez, et laissez cuire 20 minutes.
  4. Passez le tout au blender avec les feuilles de menthe et la ricotta.
  5. Goûtez, et éventuellement salez et poivrez. Vous pouvez ajustez en menthe et ricotta selon les goûts.
  6. Laissez la soupe au réfrigérateur au moins 2 heures.
  7. Servez bien frais avec quelques graines de courges, un trait d’huile d’olive vierge extra et de la ciboulette.
Publicités

Salade de gambas, daïkon, radis rose et riz sauvage

J’ai découvert le daikon il y a peu de temps dans le magasin bio où j’achète mes légumes. Pour ceux qui comme moi, n’en connaissent pas l’existence, c’est un légume que vous trouverez dans les supermarché bio ou certains magasins d’alimentation asiatique. C’est un très gros radis blanc d’environ 30cm de long, qui a plutôt l’apparence d’un gros navet. Son goût est assez doux, beaucoup plus doux que le radis noir, et sa texture est croquante. Comme tous les radis, il est excellent pour la santé et on lui prête de nombreuses propriétés: anti-oxydant, peu calorique, etc. Il est d’ailleurs paraît-il très utilisé dans la cuisine japonaise.

Il est excellent à déguster cru à l’apéro avec un peu de sel, ou alors en rondelles fines dans une salade comme ici.

fullsizeoutput_18e2

Ingrédients pour 2 personnes

  • 12 de gambas fraîches crues (vous pouvez aussi utiliser les grosses crevettes roses déjà cuites)
  • 1 gros pamplemousse
  • une 20aine de rondelles fines de daikon
  • 6 radis roses
  • 100g de riz sauvage
  • 1 poignée de roquette

Pour l’assaisonnement

  • 2 càs de sauce soja
  • 1 citron vert
  • 3 càs d’huile de sésame
  1. Faites cuire le riz comme stipulé sur l’emballage.
  2. Une fois le riz cuit, passez-le sous l’eau froide. Réservez.
  3. Décortiquez et pelez les gambas, en prenant bien soin d’enlevez les intestins, situés sur la partie supérieure des gambas. Réservez au frais.
  4. Prélevez les suprêmes de pamplemousse: posez le fruit sur l’une des extrémités et le peler à partir du haut en respectant la courbure, tout en tournant autour avec le couteau en veillant à enlever la peau blanche. Puis, découpez les quartiers de pamplemousse pour ne garder que les suprêmes.
  5. Lavez et coupez les radis roses en rondelles.
  6. Dans un saladier, mélangez le riz, les quartiers de pamplemousse, les rondelles de radis, les rondelles de daikon, et la roquette.
  7. Faites revenir les gambas dans une poêle à feu vif 1 minute de chaque côté.
  8. Dans un bol, préparez l’assaisonnement en mélangeant tous les ingrédients.
  9. Incorporez l’assaisonnement à la salade, ajoutez les gambas et dégustez bien frais.

IMG_1782

fullsizeoutput_18e4

fullsizeoutput_18e3

Tartare de saumon et huile d’avocat

J’ai récemment découvert lors d’un voyage au Mexique : l’huile d’avocat alimentaire. J’ai particulièrement aimée la version picante, qui est une vraie petite merveille pour assaisonner les crudités, salades et poissons. En Europe on connaît l’huile d’avocat utilisée pour les cosmétiques mais il est vrai que l’huile d’avocat alimentaire est assez peu répandue. Or, elle est absolument délicieuse et comme de nombreuses huiles végétales, elle a des vertus insoupçonnées pour la santé.

En effet, elle présente 2 avantages principaux: elle est riche en acide gras monoinsaturés et participe donc à la diminution du mauvais cholestérol. Elle peut également être utiliser pour la cuisson, elle ne perdra pas ses propriétés nutritionnelles. D’autre part, elle contient des caroténoïdes, qui ont des propriétés antioxydantes. Bref elle a tout bon, et a été parfaite pour assaisonner le tartare de saumon sauvage.

img_0836

Ingrédients pour 4 personnes

  • 500g de saumon frais
  • 3 càs de sauce soja sucrée
  • 2 càs d’huile d’avocat picante
  • 2 càs d’huile d’avocat
  • 1 citron vert
  • coriandre
  1. Détaillez le saumon en petits cubes.
  2. Dans un saladier, mélangez la sauce soja, l’huile d’avocat, le jus de citron.
  3. Ajoutez les dés de saumon et la coriandre ciselée.
  4. Recouvrez d’un film alimentaire et laissez mariner au frais 30 minutes.
  5. Dégustez en entrée, ou alors en plat avec du riz basmati et des légumes vapeurs. J’ai utilisé du fenouil émincé et cuit 3 minutes à la vapeur.

img_0841

Salade de quinoa et chou Kale

Bonsoir, vous avez sans doute remarqué le titre de la recette: salade, quinoa et kale, ca fait beaucoup de mot très verts, très sains, à la limite du trop raisonnable!

Mais vous verrez cette recette est la parfaite illustration de l’alliance sain et gourmand. La base de la recette est constitué de chou kale, qui est devenu très à la mode ces dernières années. C’est une variété ancienne de chou vert aux feuilles épaisses et frisées. Il est considéré comme un super aliment aux nombreuses vertus: antioxydant, riche vitamines C, en calcium, pauvre en calorie, bref votre meilleur allié minceur !

Pour le cuisiner, je trouve que cru il est assez coriace, donc je préfère le blanchir quelques minutes à l’eau bouillante avant de le consommer. Vous pouvez aussi frottez ses feuilles les unes contre les autres pour les assouplir.

_mg_0987

Ingrédients pour 2 personnes

  • 80g de quinoa rouge
  • 4 belles feuilles de chou kale
  • 1 petit poivron rouge
  • 1 tomate
  • Coriandre fraîche
  • 1 citron
  • huile d’olive
  • sel, poivre
  1. Faites bouillir un grand volume d’eau salée.
  2. Blanchir les feuilles de chou dans l’eau bouillante 2 minutes. Sortez-les et égouttez-les.
  3. Dans la même eau, faites cuire les graines de quinoa (environ 25 minutes).
  4. Détaillez le poivron en brunoise (petits dés).
  5. Faites cuire les feuilles de chou et les poivrons 3 minutes à la vapeur.
  6. Enlevez la partie centrale des feuilles de chou.
  7. Emincez finement le chou.
  8. Taillez la tomate en petits dés.
  9. Dans un saladier, mélangez le le quinoa, le chou, la tomate, le poivron et la coriandre ciselée.
  10. Salez, poivrez.
  11. Assaisonnez du jus de citron et d’un filet d’huile d’olive.
  12. Dégustez bien frais.

_mg_0993

_mg_0989

Pâtes konjac façon sushis au saumon, purée avocat-coriandre et émulsion de yaourt

Aujourd’hui je vous propose de découvrir un produit que j’ai moi-même découvert il y a peu: le konjac. Imaginez une grosse betterave qui peut peser 3 à 4 kg, un tubercule nommé « Konjac » consommé en Corée du sud comme légume et depuis des millénaires sous forme de farine en Extrême-Orient. De ce jeune tubercule va pousser une tige puis une plante puis des fleurs qui se nourrissent sur les réserves caloriques de la racine. De sa racine, on obtient une fibre soluble, aussi connue sous le nom de konjac glucommanan, qui s’utilise pour l’élaboration des produits konjac. Ces produits sont consommés en Asie depuis plus de 2000 ans et leurs vertus sur la santé sont largement reconnus en Asie. Méconnu en occident, cet aliment est en Asie aussi populaire que le riz.

Le principal atout du konjac est qu’il a une faible teneur en calories (100g de pâtes = 6 calories), ce qui en fait un aliment quasi magique dans la lutte contre le surpoids. Il a également une consistance très agréable doublé d’un goût neutre, ce qui permet de le combiner avec de multiples aliments différents. L’été approche, c’est donc le moment idéal pour essayer cette merveille :). Après avoir essayé les pâtes j’ai trouvé ça excellent avec le poisson frais et les petites sauces. Leur consistance est très agréable, et sont moins bourratives que le riz.

Je profite de cet article pour faire un peu de pub à une amie qui vient de monter son site internet en ligne (The Konjac Shop) où vous pourrez trouver les fameux produits à base de konjac.

La recette que je vous propose est faites à base de noodles que vous pourrez trouver sur ce même site internet (en cliquant ici).

Ingrédients pour 2 personnes (12 sushis nigiri)

  • 200g de fidéos en noeuds (disponible ici)
  • 1 pavé de 250g de saumon frais

pour l’émulsion yaourt

  • 1 yaourt (125g) velouté type yaourt grec
  • 1/2 de concombre
  • 1 càs de jus citron vert
  • les zestes d’un citron vert
  • sel, poivre

pour la purée d’avocat

  • 1 avocat
  • 1/2 tomate
  • 1/2 citron vert
  • coriandre fraîche
  • sel
  • 1 piment de cayenne (facultatif)

IMG_4727

 

  1. Rincez à l’eau claire les pâtes Konjac comme indiqué sur le paquet. Egouttez et réservez.
  2. Epluchez le concombre, coupez-le en 4 dans le sens de la longueur, puis coupez la partie centrale, et détaillez la chaire en touts petits dés jusqu’à obtenir environ 40g de dés de concombre.
  3. A l’aide d’une fine râpe, râpez le citron vert. Dans un mixeur, versez le yaourt grec,  et les zestes. Salez, poivrez et mixez le tout pour obtenir une sauce bien émulsionnée. Ajoutez le jus de citron vert. Mixez à nouveau durant une minute. Au besoin ajoutez un peu de sel supplémentaire. Réservez au frais.
  4. Dans un mixeur, versez la chaire de l’avocat, un peu de jus de citron vert, la coriandre, le piment de cayenne et la chaire de la demi tomate. Pour la tomate, une technique facile est de râpez la tomate côté chaire jusqu’au niveau de la peau. Mixez le tout, au besoin ajoutez du sel ou du jus de citron.
  5. Découpez votre pavé de saumon en beau sashimis de 2x1cm environ.
  6. Sur chaque petit tas de noodles, déposez délicatement un morceau de poisson, et disposez par dessus un peu de crème d’avocat ou d’émulsion de yaourt. Alternez les sauces.
  7. Dégustez avec un peu de sauce soja.

IMG_4725

IMG_4729