Smoothie betterave, banane et citron

C’est le printemps, il fait beau en Espagne et apparemment dans toute la France. C’est le moment d’allégez un peu nos recettes, en commençant par le petit déj ! Je suis une grande fan de jus vert, smoothies et autre breuvage à base de légumes et fruits, j’essaie de m’en faire au quotidien afin d’avoir la dose d’énergie nécessaire pour affronter la journée. Mes recettes sont inspirées des produits de saison et de ce qu’il y a dans mon frigo, mais j’essaie toujours de respecter la proportion 2/3 légumes, 1/3 fruits, car je n’aime pas les jus trop sucrés.

Aujourd’hui je vous propose une version à base de betterave cuite et citron. J’utilise un blender pour mes smoothies, car je n’ai pas d’extracteur de jus. Mais si vous avez un extracteur, je vous recommande d’utiliser de la betterave crue afin de garder un maximum de vitamines, moi je préfère la version cuite au blender, qui est beaucoup plus digeste.

IMG_1591

Ingrédients pour environ 1 litre de smoothie

  • 1 betterave cuite
  • 1 grosse banane ou 2 petites
  • 1 citron vert
  • une 15aine de feuilles d’épinards frais
  • 3 feuilles de laitue
  • 15cl de jus de pomme bio
  • eau
  1. Dans un blender, mélangez tous les ingrédients.
  2. Ajustez la quantité d’eau selon la texture souhaitée. En ce qui me concerne j’aime que les smoothies soient assez liquide, donc en général je verse de l’eau à hauteur des ingrédients.
  3. Dégustez aussitôt.

Taboulé de chou-fleur

Je m’intéresse beaucoup à la nutrition et vous l’aurez sans doute remarqué je suis une grande fan de légumes. Les légumes représentent une partie non négligeable de mon régime alimentaire, et autant je pourrais me passer de viande ou de dessert sans aucun problème, autant j’aurai du mal à évincer les légumes de mes repas!

Je suis une grande fan de jus vert le matin, que je réalise avec des fruits et beaucoup de légumes verts … j’ai essayé pas mal de combinaisons, très en vogue chez les adeptes des jus détox qui au premier abord peuvent paraître bizarre : céleri – ananas, pomme – épinards… etc. mais qui sont véritablement délicieuses! Le légume dans un smoothie vient alléger la teneur en sucre et permet au jus d’être beaucoup plus intéressant en termes d’apport nutritionnel. Bref je rédigerai un autre billet concernant les jus verts, revenons à notre taboulé de chou-fleur… toujours dans cette obsession de mettre des légumes au coeur de ma cuisine, j’ai voulu tester cette idée que j’ai vu dans pas mal de magazines et blogs, à savoir remplacer les graines de couscous par du chou fleur mixé. Je dois dire que le résultat est bluffant autant en terme de texture que de goût! Je l’aime avec beaucoup de légumes crus et assaisonné simplement avec un jus de citron et un filet d’huile d’olive.

Ce qui en plus est intéressant est que la recette peut être adaptée à l’infini selon les goûts et les envies de chacun, avec plus ou moins de légumes supplémentaires ou en variant l’assaisonnement… à votre imagination!

IMG_9734

Ingrédients

  • 1 chou fleur
  • 2 carottes
  • 2 tomates
  • 2 tiges de céleri
  • 1 concombre
  • 100g de raisins secs
  • 1 botte de persil frais
  • 4 citron
  • graines de lin
  • huile d’olive
  • sel, poivre
  1. Nettoyez le chou-fleur, enlevez les grosses feuilles, ôtez le trognon et les morceaux de tiges pour ne garder que les fleurs. Passez-les au mixeur afin d’obtenir une fine semoule.
  2. Réservez dans un saladier.
  3. Pelez le concombre. Coupez tous les légumes en petits cubes et versez-les avec la semoule de chou dans le saladier.
  4. Faites gonfler les raisins secs pendant 30mn dans un bol de thé bouillant.
  5. Emincez finement le persil, et ajoutez-le au mélange.
  6. Salez, poivrez, saupoudrez de graines de lin et assaisonnez de jus de citron et d’huile d’olive.
  7. Dégustez bien frais.

IMG_9743

IMG_9749

Pavé de cabillaud à l’unilatérale, sauce échalotes & vin blanc, purée de céleri et artichauts braisés

La période des fêtes touche à sa fin, et c’est le moment où la culpabilité et les kilos et en trop nous font revenir vers des plats un peu plus légers. Le cabillaud est un grand classique des poissons blancs, et j’aime particulièrement sa chair délicate et moelleuse. Son goût étant peu prononcée, il est facile de l’agrémentez de diverses manières selon l’envie du moment. Je vous propose aujourd’hui de l’accompagner d’une purée de céleri, d’artichauts braisés et d’une sauce échalotes et vin blanc pour donner du peps au plat.

Je me suis inspirée de diverses recettes trouvées sur internet pour réaliser la sauce.

IMG_7631

Pavé de cabillaud – Ô my goût

Pour la purée de céleri : vous trouverez la recette ici.

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 4 pavés de cabillaud frais
  • 2 artichauts
  • le jus d’1/2 citron
  • sel, poivre
  • huile d’olive

Pour la sauce échalotes vin blanc

  • 5 échalotes
  • 20cl de vin blanc
  • 30 cl de fumet de poisson (comme je n’en avais plus j’ai utilisé du bouillon de volaille)
  • 10 cl de crème fraîche épaisse
  • 10 cl de crème fraîche liquide
  • ciboulette fraîche
  • le jus d’1/2 citron
  • sel, poivre
  • 15g de beurre

Pour les artichauts

  1. Faites cuire les artichauts dans de l’eau bouillante pendant une 20aine de minutes, le temps de préparer la sauce.
  2. Une fois les artichauts cuits; égouttez, laissez refroidir et coupez-les en 2 dans le sens de la longueur.
  3. Déposez-les sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.
  4. Assaisonnez de fleur de sel et d’huile d’olive .
  5. Placez les sur la partie supérieure du four et faites cuire au four à 250° en mode grill.
  6. Dégustez avec le poisson.

Pour la sauce

  1. Emincez finement les échalotes, puis faites-les revenir à feu doux dans le beurre pendant une 10aine de minutes.
  2. Versez le vin blanc et augmentez le feu. Laissez réduire au moins de moitié.
  3. Versez ensuite le fumet de poisson, la ciboulette ciselée, salez, poivrez et laissez réduire environ 5 minutes.
  4. Ajoutez ensuite la crème fraîche, couvrez et laissez mijoter au moins 20 minutes.
  5. Au dernier moment juste avant de servir, ajoutez-y le jus de citron.
  6. Réservez au chaud.

Cuisson du poisson

  1. Déposez les 4 filets de cabillaud dans une grande poêle chauffée à feu moyen avec de l’huile d’olive.
  2. Laissez cuire environ 10 minutes, puis augmentez le feu et laissez cuire à découvert environ 5- 10 minutes supplémentaires.
  3. Ajoutez un filet de jus de citron par-dessus.
  4. Arrêtez la cuisson dès que le poisson commence à prendre une couleur nacrée.
  5. Nappez les filets de sauce et servez aussitôt.

IMG_7627

IMG_7629

IMG_7631

Pavé de cabillaud – Ô my goût

Jus vert – concombre, pomme, kiwi

O my goût se met au jus vert! J’ai en effet récemment investi dans un blender de compétition afin de faire des greens smoothies le week-end. Rien de mieux pour l’opération bikini avant l’été 🙂

IMG_6398 IMG_6399

Pour 2 personnes

  • 1 petit concombre
  • 1 kiwi
  • 1 pomme granny smith
  • 1 poignée de pousses d’épinard
  • 1 cm de gingembre frais
  • 1 càs de graines de chia
  • 1 citron vert
  • feuilles de menthe
  • 1 verre d’eau
  1. Mixez le tout, et ajustez en citron si nécessaire. Ajoutez de l’eau si la préparation est trop épaisse.

Saumon Gravlax betterave et citron, et émulsion de citron vert

Voilà une idée de plat chic que vous pouvez encore réaliser pour les fêtes. Cela change du saumon fumé, et c’est très facile à réaliser. Il y a d’ailleurs longtemps que je voulais tester ce grand classique de la cuisine nordique, et je pense que nous allons renouveler l’expérience pour le dîner de Noël ! Après avoir lu pas mal de choses sur internet sur les techniques de préparation du saumon gravlax, je me suis lancée avec une version à la betterave et au citron.

Le gravlax c’est une technique de préparation du poisson, qui consiste à « cuire » votre saumon avec une marinade à base de sel, sucre et aneth. Pour les proportions, il faut en général compter 2/3 de gros sel et 1/3 de sucre. Vous pouvez ensuite ajouter les ingrédients que vous voulez pour le parfumer. J’ai choisi la betterave pour la belle couleur rouge vif que cela apporte au saumon et le citron pour le pep’s !

L’avantage de cette recette c’est que vous pouvez ensuite servir votre saumon sur des tranches de pain complets, en salade, en entrée, en verrine  ou comme moi en plat accompagné d’une purée de céleri. La sauce au citron vert apporte un côté acidulé et très frais et rehausse à merveille le goût du saumon. Autant vous dire qu’il n’en restait plus une miette ….

IMG_6223

Ingrédients pour 6/8 personnes

  • 1 filet de saumon ultra frais de 900g avec peau
  • 2 betteraves (environ 300g) fraîche
  • 120g de gros sel
  • 50g de sucre
  • 1 citron vert
  • 1 citron
  • 1 càs de baies roses
  • 1 petite botte d’aneth fraîche

Pour l’émulsion de citron vert

  • 20cl de crème fleurette
  • 1 pincée de sel
  • poivre du moulin
  • zestes d’un citron vert
  • 1 càc de jus de citron vert
  • quelques brins d’aneth ciselée
  1. Pelez les betteraves et râpez-les grossièrement.
  2. Préparez la marinade : dans un gros bol concassez les baies roses, mélangez le sel, le sucre, les zestes de citron vert et jaune, betterave et aneth.
  3. Prenez soin d’enlevez les arêtes du saumon, passez le filet sous l’eau claire, et séchez-le avec du papier absorbant.
  4. Dans un plat un peu plus grand que votre filet de saumon, étalez du film alimentaire sur tout le plat et déposez la moitié du mélange. Déposez le saumon côté peau et recouvrez avec le reste du mélange. Le saumon doit être uniformément recouvert. Refermez le film alimentaire et laissez le plat au frais pendant 24 heures.
  5. Sortez le saumon de son emballage, rincez-le à l’eau claire et épongez-le. Déposez le côté peau sur une planche et coupez de fines tranches, sans découpez la peau.
  6. Préparez la crème au dernier moment : mélangez la crème, les zestes de citron, le jus de citron, l’aneth ciselée, le sel et le poivre. Emulsionnez le tout grâce avec un mixeur plongeant et servez immédiatement. Goûtez et rectifiez.

IMG_6210

IMG_6217

 

IMG_6219

 

IMG_6222

 

Tartine gourmande thon & crème d’avocat

Le soir en semaine, je suis souvent adepte de dîner vite fait, car avouons-le, on n’a pas toujours envie de cuisiner! Mais bonne nouvelle, on peut quand même bien manger sans toutefois passer 2 heures en cuisine auparavant. Je vous donne une idée facile et gourmande, qui m’est venue l’autre jour en utilisant les restes, et qui régalera vos papilles !

IMG_4766

Ingrédients:

Pour 4 grosses tartines bien garnies :

  • 1 baguette de pain frais bien croustillant
  • 1 avocat
  • 1/2 citron vert
  • 1/2 citron jaune
  • 160g de thon au naturel
  • 1 tomate coeur de boeuf
  • 2 càs de crème fraîche liquide
  • 1 càc de moutarde à l’ancienne
  • sel maldom
  • poivre
  • quelques feuilles de coriandre fraîches
  1. Coupez l’avocat en 2, ôtez le noyau, prélevez la chair,  et écrasez-la à fourchette dans un bol avec une bonne pincée de sel fin et le jus du demi citron vert. Ajustez en sel et citron selon vos goûts. Ajoutez les feuilles de coriandre préalablement ciselées.
  2. Dans un autre bol, mélangez à la fourchette également le thon avec la crème fraîche. Ajoutez ensuite la moutarde, quelques gouttes de citron, un peu de sel et quelques tours de moulin à poivre.
  3. Coupez la baguette en morceaux de 15-20cm de longueur, coupez-les en deux dans le sens de la longueur et mettre à griller au grille-pain.
  4. Sur le pain grillé, disposez une rondelle de tomate, une couche de mélange au thon, et une couche de purée d’avocat.
  5. Dégustez bien frais!

IMG_4759

Rillettes de maquereaux

Aujourd’hui je vous propose une idée pour améliorer un grand classique de l’apéro : les sempiternels toasts thon-saint moret-ciboulette!  Ce mélange est certes très bon mais vous en conviendrez, des rillettes avec du « vrai » poisson c’est quand même un peu plus la classe 🙂 Et, bien entendu, pour ceux qui sont en week-end ou en vacances en bord de mer, pas d’excuses!

Ingrédients pour un petit bol de rillettes :

  • 1 maquereau de 300g

pour le court bouillon :

  • 15 cl de vin blanc
  • 1 branche de céleri
  • 1 oignon
  • quelques grains de poivre

Pour les rillettes :

  • 1 càc de moutarde à l’ancienne
  • 2 càs de crème fraîche
  • quelques brins de ciboulette
  • zestes d’un demi citron
  • 1 bouchon de gin (ou vodka ou autre alcool fort)
  • quelques gouttes de jus de citron
  • sel, poivre

IMG_5089

  1.  Demandez à votre poissonnier  de vous évider et de vous ôter la tête du maquereau.
  2. Emincez l’oignon et coupez grossièrement la tige de céleri branche en morceaux d’un ou deux centimètres.
  3. Dans un faitout, faites revenir dans de l’huile d’olive à feu doux l’oignon et le céleri environ 5 minutes, l’oignon ne doit pas colorer.
  4. Ajoutez le vin blanc et augmentez le feu.
  5. Déposez le maquereau et versez de l’eau jusqu’à ce qu’il soit immergé.
  6. Ajoutez les grains de poivre.
  7. Portez à ébullition, et dès que les premières bulles arrivent, couvrez et baissez le feu.
  8. Laissez cuire 8 minutes à feu doux.
  9. Ôtez le poisson du bouillon, et prélevez délicatement la chair, attention aux arêtes qui peuvent être très fines! Bien vérifier qu’il ne reste aucune arête dans la chair prélevée.
  10. Ecrasez le poisson à la fourchette dans un bol.
  11. Puis mélangez la chair de poisson avec la moutarde, quelques gouttes de citron (environ 1/4 de citron), un bouchon d’alcool fort, la crème fraîche, et les zestes de citron pour donner un peu de fraîcheur. Salez, et poivrez (avec les grains de poivre du bouillon). N’hésitez pas à ajouter de la crème, de la moutarde, du sel et du poivre selon vos goûts.
  12. Enfin ajoutez la ciboulette ciselée et mettre au frais.
  13. Dégustez très frais sur du pain.

IMG_5090