Gaspacho andalou

Canicule en vue! Il fait super chaud à Barcelone, et l’on a envie de plats légers et très frais, surtout très frais. Le gaspacho est un grand classique de la cuisine espagnole, et la recette que je vous propose est inspirée d’un mix de différentes recettes de chefs espagnols vues sur internet. Il y a des centaines de recettes de gaspacho andalou, mais il y a quelques bases à savoir tout de même pour réussir son gaspacho.

Premièrement: la tomate. Ne l’oublions pas, c’est le coeur de la recette, et pour un bon gaspacho il est absolument indispensable que vos tomates soient bien mûres et surtout qu’elles aient du goût. N’hésitez pas à vous approvisionner chez de bons producteurs, le gaspacho n’en sera que meilleur! Ensuite, l’huile d’olive, cela va sans dire, doit être vierge extra. Après vous pouvez ajuster les ingrédients comme vous voulez, en général une à deux dents d’ail suffisent largement pour ne pas « tuer » le goût du gaspacho, mais vous pouvez en mettre plus si vous êtes fan.

Le gaspacho se sert bien frais et en général en entrée.  Pour les plus pros, vous pouvez aussi le décliner en d’autres versions avec de la pastèque par exemple, très tendance  cette année.

fullsizeoutput_18f2

Pour 6 personnes (environ 1,5 litres)

  • 1 kg de tomates bien mûres
  • 1 concombre
  • 1 poivron vert
  • 1 oignon nouveau
  • 1 dent d’ail
  • 1 tranche de pain de mie
  • 10 cl d’huile d’olive vierge extra
  • 3 càs de vinaigre de jerez (ou celui que vous préférez)
  • 1 bonne pincée de sel
  • 3 tours de moulin à poivre
  1. Incisez le haut des tomates de croisillons. Faites bouillir une grande quantité d’eau dans un faitout, et plongez-y les tomates 3 minutes. Plongez ensuite les tomates dans l’eau froide et pelez-les.
  2. Coupez le poivrons en deux et épépinez-le. Déposez-les sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, la partie bombée vers le haut. Enfournez en mode grill à 250° pendant 25 à 30 minutes jusqu’à ce que la peau noircisse. Sortez-le du four et laissez refroidir quelques minutes. Vous pouvez ôtez la peau du poivron qui en principe se détache toute seule.
  3. Trempez la tranche de pain de mie dans de l’eau.
  4. Epluchez la dent d’ail, et veillez à en enlevez le germe central.
  5. Épluchez le concombre, enlevez la partie centrale, et découpez-le en morceaux grossiers.
  6. Mettez les tomates, le concombre, le poivron, l’oignon, les dents d’ail,  la tranche de pain, l’huile d’olive, le vinaigre, le sel et le poivre dans un blender et mixez.
  7. Goûtez la préparation et rectifiez éventuellement en sel, poivre ou huile d’olive.
  8. Laissez- au moins 2 heures au frais.
  9. Dégustez bien frais avec des petits dés de concombre, des croûtons de pain et un trait d’huile d’olive.

IMG_1866

fullsizeoutput_18f2

Hojaldre (tourte) thon, tomate et poivron

Aujourd’hui je vous propose un plat classique en Espagne, la tourte au thon, tomates et poivron. Ici ça s’appelle un hojaldre de atun y tomate, et littéralement hojaldre signifie pâte feuilletée.  En général, les espagnols la consomment plutôt au petit déjeuner, étant habitués du petit déj salé version pain à la tomate et jambon.  Mais je ne vais pas bousculer les traditions culinaires, et c’est pourquoi, pour nous, les français, je pense que cette tourte est mieux adaptée pour un dîner en semaine, ou en version mini tourte pour une entrée.  Je vous présente la recette façon gros chausson, mais vous pouvez multipliez les quantités par deux et faire une belle tourte digne de ce nom avec une pâte feuilletée entière étalée en dessous et une autre par dessus la garniture!

IMG_4709

Ingrédients pour 4-5 personnes

  • 1 pâte feuilletée
  • 200g de sauce tomate
  • 200g de thon en conserve au naturel
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 càc de sucre
  • 1 oignon blanc
  • huile d’olive
  1. Pelez et émincez l’oignon.
  2. Détaillez le 1/2 poivron en petits dés, en prenant soin d’enlever les pépins.
  3. Dans un faitout, faites revenir les morceaux d’oignon dans un peu d’huile d’olive, à feu moyen jusqu’à ce qu’ils soient translucides. Remuez régulièrement.
  4. Ajoutez les dés de poivrons et laissez cuire une 10aine de minutes.
  5. Versez ensuite la sauce tomate, et ajoutez une bonne pincée de sel et la cuillère de sucre. Laissez mijotez 15 minutes.
  6. Pendant ce temps, étalez la pâte feuilletée et faites préchauffer votre four à 180°.
  7. Eteignez le feu et ajoutez le thon. Mélangez bien.
  8. Etalez la garniture sur une moitié de la pâte feuilletée, puis recouvrez la garniture avec l’autre pan de pâte. Vous devez refermez le rond pour obtenir une demi lune, comme une empanada géante.
  9. Refermez bien le rond en appuyant sur les bords avec les doigts.
  10. Badigeonnez la pâte avec du jaune d’oeuf puis enfournez pendant environ 25 minutes. Surveillez la cuisson, la pâte doit être bien dorée.
  11. Dégustez avec une petite salade de mâche.

IMG_4706

 

Encornets farcis et salade d’épinards citron et huile de clémentines

Aujourd’hui je vous propose une recette avec un produit typiquement espagnol : les encornets. Je l’ai élaboré après avoir vu beaucoup d’exemples (espagnols et français) sur internet de versions diverses et variées. J’ai eu quelques problèmes car mes encornets étaient ouverts, j’ai du donc les fermer à l’aide de 3 cure-dents, question pratique il y a mieux, donc attention au moment du choix de la bête, c’est assez crucial!  J’ai choisi de les accompagner d’une petite salade de jeunes pousses d’épinards assaisonnées à l’huile de clémentine et au citron, ce qui apporte une touche de fraîcheur vraiment top!

IMG_4524

Ingrédients pour 2 encornets

  • 2 encornets
  • 1 petit oignon
  • 1 oeuf
  • 100g de fromage râpé (j’ai utilisé du gruyère mais du parmesan ou de l’emmental feront aussi l’affaire)
  • 80 de chapelure
  • 4 tranche de jambon serrano
  • 1 bouquet de persil (comme je n’en avais pas, j’ai mis des feuilles de céleri ciselé à la place)
  • 300g de pulpe de tomate (en conserve ou faite maison)
  • origan
  • huile d’olive
  • sel
  • poivre
  1. Commencez par préparer la sauce tomate. Détaillez finement l’oignon, et dans un faitout faites-le revenir à feu moyen avec une dose généreuse d’huile d’olive pendant environ 5 minutes.
  2. Puis ajoutez la pulpe de tomate (j’ai utilisé des tomates pelées en conserve) et éventuellement un petit peu d’eau.
  3. Salez, poivrez et couvrez, laissez mijoter à feu doux pendant que vous préparez les encornets.
  4. Dans mon cas, j’ai utilisé des encornets déjà pré-préparés par le poissonnier, donc pas besoin de les vider. Il suffit juste de séparer la tête et les tentacules du corps, coupez les tentacules et enlevez la tête (la partie avec un peu de cartilage) et les yeux. Enlevez également les petites nageoires latérales. Réservez.
  5. Dans un mixeur, préparez la farce. Mixez dans l’ordre: le petit oignon, le persil, 2 càs d’huile d’olive vierge extra, les tentacules, l’oeuf et le fromage râpé. Ajoutez la chapelure au dernier moment. Versez la farce dans un gros bol et ajoutez le jambon Serrano détaillé en petits dés. Salez légèrement car le jambon est déjà bien salé et poivrez généreusement.
  6. Garnissez délicatement les encornets avec la farce au moyen d’une petite cuillère jusqu’à environ un centimètre du bord, puis refermez à l’aide d’un cure-dents.
  7. Farinez légèrement les encornets, faites les revenir environ 1 minute dans une poêle avec un filet d’huile d’olives.
  8. Placez les encornets dans le faitout de la sauce tomate, et faites-les cuire une demi-heure à couvert.  Ajoutez un peu d’origan au dernier moment, et dégustez bien chaud accompagné d’une salade de jeune pousse d’épinard assaisonnés à l’huile de clémentines et au citron pour une touche de fraîcheur.

IMG_4520

IMG_4523

Mini burgers aux oignons caramélisés et gruyère

Aujourd’hui, je vous propose une gourmandise version mini, qui fait partie des tapas basiques en Espagne. Moi les burgers, je les préfère minis car on a le plaisir sans sensation d’écoeurement. Idéal pour un dîner tapas, ou comme entrée un peu consistante.

IMG_4516

Pour 4 mini burgers

  • 4 petits pains à burger
  • 200g de viande de boeuf hachée
  • 1 oignon
  • gruyère
  • 2 càs de sucre
  • quelques jeunes pousses d’épinards frais
  • sel, poivre
  1. Salez et poivrez la viande hachée, formez 4 boules uniformes. Aplatissez-les avec vos paumes de main.
  2. Détaillez l’oignon en fines lamelles.
  3. Dans une poêle, versez le sucre et un peu d’huile d’olive et laissez chauffer à feu moyen. Quand le sucre a fondu, baissez le feu, ajoutez les oignons et laissez mijoter quelques minutes en remuant régulièrement. Réservez une fois que les oignons sont cuits (environ 5-7 minutes après).
  4. Dans une poêle à feu vif, versez un peu d »huile d’olive et faites revenir les 4 boules de viande hachée 3 minutes (pour une cuisson à point) sur une face, puis 3 minutes sur l’autre. A la dernière minute, ajoutez les lamelles de gruyère sur la partie supérieure de la viande, baissez le feu et couvrez pour avoir un fromage bien fondant.
  5. Pendant que la viande cuit, faites griller vos petits pains au four ou au grille-pain. Garnissez la partie inférieure de pousses d’épinards, et la partie supérieure d’une couche d’oignons caramélisés.
  6. Ajoutez la viande et refermez vos burgers. Vous pouvez dégustez avec de la moutarde à l’ancienne ou du ketchup (ou les deux) selon vos préférences.

IMG_4519

 

Oeufs de perdrix en robe rouge

En Espagne, l’oeuf est un des aliments de base utilisé pour beaucoup de spécialités comme les fameuses tortillas, les pomme de terre frites mélangées à des oeufs aux plats frits (huevos estrellados), ou encore les oeufs brouillés au jambon (huevos revueltos). L’oeuf est donc un ingrédient roi largement utilisé dans la cuisine espagnole, et d’ailleurs si vous allez dans un restaurant de tapas, vous risquez d’être perdus devant toutes les déclinaisons de tapas proposées à partir d’oeufs! Et si vous avez l’occasion de vous promener sur des marchés espagnols, vous verrez beaucoup de jolis stands dédiés aux oeufs, avec toutes les sortes imaginables: oeufs de poule, oeufs d’autruche, oeuf de perdrix, etc.  En ce moment, on voit beaucoup d’oeuf de perdrix (huevos de codorniz), autant dans les marchés que dans les supermarchés. Lors de ma dernière virée au marché, j’ai voulu tester ces petits oeufs gris pour les utiliser comme amuses bouches.

En soi, à part être tout petits, ces oeufs n’ont rien d’extraordinaire, le goût est similaire à un oeuf de poule normal, mais leur petite taille permet de réaliser de jolis apéritifs. Je vous propose donc une recette toute simple réalisée à partir d’oeuf de perdrix, qui permet de présenter une belle assiette à l’apéro!

IMG_3067

Temps de préparation: 10 minutes

Ingrédients

  • 10 oeufs de perdrix
  • 2 càs de mayonnaise, achetée toute faite ou maison, si vous chercher une recette, j’en ai une à vous proposer : mayonnaise maison
  • 1 càc de piment doux (paprika)
  • 1 piment d’oiseau
  • ciboulette
  1. Faites cuire les oeufs de perdrix 5 minutes dans de l’eau bouillante. Faites attention à les poser délicatement dans l’eau afin qu’ils ne se cassent pas.
  2. Aussitôt cuit, passez-les sous l’eau froide, et écaillez-les.
  3. Coupez la base des oeufs afin qu’ils tiennent debout.
  4. Mélangez la mayonnaise avec le piment doux et le piment d’oiseau découpé en tout petits morceaux.
  5. Piquez les oeufs avec des cure-dents.
  6. A l’aide d’une petite cuillère, décorez vos oeufs de la mayonnaise au piment.
  7. Dressez les oeufs sur une assiette et parsemez de ciboulette ciselée.
  8. Dégustez!
Un stand d'oeufs au marché à Barcelone

Un stand d’oeufs au marché à Barcelone

IMG_3069

Carabineros à la plancha

Qui va en Espagne et aime les fruits de mer doit AB-SO-LU-MENT goûter les carabineros!

Les carabineros sont des crustacés de la même famille que les gambas, de couleur rouge vif, avec une tête plus longue que les gambas et pouvant atteindre jusqu’à 25cm! En bref ce sont des mégas crevettes et il serait vraiment dommage de s’en priver!

En général les carabineros se dégustent façon tapas, simplement cuisinés à la plancha avec un peu d’huile d’olive et de fleur de sel… Et il ne faut surtout pas zapper la tête, c’est une concentration de saveurs exceptionnelles, il faut bien tout manger jusqu’à la dernière goutte! Sur les marchés c’est assez cher, en général 10€ pièce à déguster sur place, mais si vous les achetez pour les préparer vous-même, cela vous reviendra moins cher. Bref encore un incontournable de l’Espagne!

J’en ai goûté la première fois à Malaga, et j’ai donc essayé de les cuisiner moi-même à Barcelone, et je dois dire qu’il est quasiment impossible de se louper! Vous en trouverez sur les marchés à Madrid, Barcelone et en Andalousie.

IMG_2374

Ingrédients

  • carabineros
  • fleur de sel
  • huile d’olive
  1. Faites revenir les carabineros cru dans une poêle à feu vif avec un filet d’huile d’olive environ 6-7 minutes de chaque côté, tout dépend de la taille de la bête!
  2. Juste avant de servir, parsemez de fleur de sel et dégustez tiède.

IMG_2377

IMG_2381

Dos de cabillaud en écaille de chorizo, sauce au chorizo

On ne peut pas vivre en Espagne sans goûter au chorizo! C’est un peu le saucisson local qui se mange à l’apéro en mode tapas, ou posé sur un morceau de pain. Il est beaucoup utilisé dans des recettes à base de pommes de terre comme la tortilla espagnole ou de haricot blancs en sauce. Le chorizo n’est pas nécessairement piquant comme on pourrait le penser. Il y en existe des très doux, et vous trouverez plusieurs variétés plus ou moins épicé, pour cette recette j’ai choisi un chorizo un peu relevé pour donner du peps au cabillaud.

Pour le clin d’oeil,  « chorizo » est aussi une insulte en espagnol, bref si quelqu’un vous traite de chorizo, a priori ce n’est pas très flatteur!

Pour revenir au plat, la combinaison cabillaud frais/chorizo s’est révélé excellente, avec la petite sauce pour lier le tout, c’était juste à tomber par terre!

IMG_2098

Ingrédients pour 2 personnes

  • 2 filets de cabillaud frais
  • une dizaine de tranches fines de chorizo légèrement piquant
  • pommes de terre

Pour la sauce

  • une dizaine de tranches de chorizo
  • 5 cl de vin blanc
  • 1 échalote
  • 2 tomates
  • 1 oignon
  • 10cl de crème fraîche
  • Persil frais
  1. Commencez par faire cuire vos pommes de terre à la vapeur.
  2. Préparez ensuite la sauce au chorizo : faites suer l’échalote émincée dans un peu de beurre et d’huile d’olives pendant 2 minutes.
  3. Détaillez le chorizo que vous allez utiliser pour la sauce en petits dés.
  4. Ajoutez le avec l’oignon émincé, et les tomates coupées en gros dés à la casserole et faites revenir le tout à feu moyen pendant 5 minutes.
  5. Ajoutez le vin blanc et laissez s’évaporer.
  6. Ajoutez ensuite la crème fraîche et passez le mélange au mixeur. Ciselez finement le persil frais et ajoutez-le à la sauce. Mélangez et maintenez au chaud.
  7. Ôter la peau du cabillaud.
  8. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle à feu moyen, puis faites-y revenir les filets de cabillaud pendant environ 2 minutes de chaque côté. Dans la même poêle faites également revenir les tranches de chorizo.
  9. Dressez en disposant les tranches de chorizo au dessus du cabillaud, les pommes de terre à côté et versez un peu de sauce sur les pommes de terre.
  10. Régalez vous!

IMG_2099